lundi, novembre 12, 2007

Les joies du célibat

30 commentaires:

Unter a dit…

Pardon mais c’est quoi cette histoire de montreur d’ours ? T’es encore un peu malade, nan ?

ced a dit…

Je pense que je ne guérirai jamais de cette maladie-là...

brice a dit…

Merci de penser à nous, pauvres célibataires... Ça sens le vécu et je confirme, les amis quand ils te disent ça tu as envie de les étriper!!! Comment tu veux qu'on s'y attende pas ??? on pense qu'a ça...

ps : je kiff ta BD ced, à quand le tome 2. ;-)

Eymeric a dit…

Je témoigne en faveur de ce post et de son auteur en fonction de mon expérience, qui s'est conclu par un mariage cet été ^^

lise a dit…

Faudrait un dictionnaire pour les hommes aussi :)

Aymeric a dit…

"Dans ton T2 ?" ?? A part ça que j'ai pas compris ça m'a bien fait rire mais j'ai tout de même trouvé une incohérence dans le scénario : pourquoi est-ce que c'est l'ours qui dit "regarde nous !" alors que c'est sensé être l'autre le montreur d'ours ?

ced a dit…

T2 : n.m. Aussi appelé F2, appartement n'ayant que 2 pauvres pièces ridicules à peine vivables.

Lise > Traduis tout ce qu'ils disent par "y'aurait moyen de coucher avec toi ?" avec une parfois une tendance à "et ta coloc là-bas, elle voudrait pas se joindre à nous ?".

Cécile a dit…

Tiens, c'est une idée, ça, tu devrais vendre ce genre de dicos... je suis sûre que ça aurait un succès fou, si si

Yome a dit…

tu peux coché cette planche là pour un prochain album, y a comme un petit gout d'universalité.

ps: toi qui l'a lu, qui est ce qui gagne à la fin?

Jej a dit…

"tu trouvera quand tu t'y attendra le moins!" si on me le dit encore une fois j'explose de rage!!! (c'est trop chiant comme reflexion!)

ecureuil a dit…

fun!

Sgan a dit…

Hin hin tres drôle le coup de l'ours !

ImO a dit…

+1 pour le "tu trouvera quand tu t'y attendra le moins"... c'est débile comme réflexion ^^

Si tu cherche pas tu trouve pas :p

Pourtant il y a pleins de demoiselles à Toulouse :p
Tu m'inviterais pas dans tes soirées montreur d'ours par hasard ?(s'il y a une dompteuse de lion je prend aussi)

XD

Grizzly a dit…

Apres "how I met your mother", voila que Ceduniverse que rappelle combien c'est dur la vie de celibataire :'(

Je veux mourir :'( (mais dans 50 ans si possible)

Jeanclodo a dit…

Excellent la tronche de l'ours quand tu arrives à la soirée... quel talent !

Donatien a dit…

c'est faux moi quand je cherche quelque chose je trouve pas et quand je cherche rien je trouve ce quelque chose!!!

Donatien a dit…

ha ha l'ours: regarde nous
en même temps trop bête pourquoi lours qui dit regarde nous avec la dompteur???

Chouette-Man a dit…

Bwahaaahaaa! C'est pas sympa de retourner le couteau dans la plaie!
Je rejoins mes camarades, le "tu trouveras quand tu t'y attendras le moins" c'est quand même débile comme phrase... d'ailleurs, si la personne qui me dis ça est plutôt mignonne, j'ai tendance à répondre "c'est bizarre que tu dises ça parce que tu vois là! Maintenant! Tout de suite! Hé bé, je ne m'y attends vraiment... mais alors vraiment pas du tout!"

J-E a dit…

Excellent post, comme d'hab Ced !
Sinon, je ne l'ai pas encore lu "Harry Potter vs Oui-Oui" : tu pourras me le pretter, pour patienter en attendant tes 2-3 prochains albums ? ;)

DB a dit…

Le dictionnaire franco-alusif !

Ca, c'est pour le moins utile !

Vinnie a dit…

Ah ouf, je me disais aussi que j'avais pas souvenir d'un montreur d'ours dans Terminator 2.

"J'adore ta façon de penser, de rire à mes blagues et j'ai bien vu ton regard quand je t'ai proposé un Fernet-Branca/sirop de cassis/tranche de kumquat qui s'est avéré être ta boisson préférée, tu es vraiment exceptionnel, et puis quel galant homme, il me tarde de passer une deuxième soirée ensemble, mais avec moins de monde autour si tu vois ce que je veux dire hi hi." (clin d'oeil complice suivi d'un soupir sensuel)

Et bien figurez-vous que "Ça ne veut rien dire de particulier."

Vinnie a dit…

Je répète : "Ça ne veut rien dire de particulier."



Non mais...

carlier a dit…

c'est tellement vrai...

nanakilouche a dit…

Mon cher Ced,
D''abord merci pour cette planche, (on dirait mon mec le matin).
Le coup de la love story montreur d'ours-ours c'est assez génial et parfois si proche de la réalité. Pour ceux qui n'ont pas compris, c'est justement l'ironie, c'est l'ours qui dit " regarde, nous..." : BLAGUE ! HENAURME !
Bon bref je t'écris pour te dire que suite à une amélioration toute passagère de mes moyens financiers à court terme, j'ai commandé ton album chez makaka. Je suis sûre qu'il est aussi bien que toutes tes productions, mon cher... donc j'achète les yeux fermés.
Merci :)

em a dit…

huhuh terrible l'idée du couple montreur d'ours. Le dictionnaire franco-allusif, on en aurait tous besoin d'un je crois!

Dupont a dit…

Bande de mytho, vous adorez tous les soirées ! Surtout quand y'a du "Loups Garroux" !

leseb a dit…

Moué je sais pas, le célibat a aussi ses bons côtés.
Genre ne pas avoir un cerveau pour deux, ne jamais tomber dans la niaiserie abusive de certains couples (assez, euh... écoeurante ? ), et surtout faire absolument tout ce que tu veux quand tu veux (des potes t'appelle vendredi à 18h en te disant qu'il a une soirée à Paris demain soir ? qu'est ce qui t'empeche d'y aller... ? ).

penser qu'à soi dans ses choix de vie, ça a un petit quelque chose d'égoïste, mais moi j'aime assez finalement.
Le contraire m'agace =)

ced a dit…

Je me sens moins seul avec cette histoire de "tu trouveras gnagna...". Je vois que cette envie d'étriper ceux qui le disent est assez universelle.

Pour le "Harry Potter vs Oui-oui", je préfère ne pas vous dévoiler la fin. Attendez le film !

Vinnie > Ah, tu t'es fait avoir ! Cet exemple est dans la préface, c'est lui qui a donné envie à l'auteur de faire ce dictionnaire...

Nanakilouche > C'est de l'argent très bien investi ^^

Dupont > Quand j'étais célibataire, je ne connaissais pas encore le "loup-garou". Donc mes soirées se composaient essentiellement de bières et de vêtements imprimés par la fumée des autres...

Leseb > Attention, être en couple ne signifie pas non plus la fin des libertés hein... Mais moi aussi, je me disais ça quand j'étais célibataire ;)
Bêêêêê, le célibat....

leseb a dit…

Huhu, mais je suis sûr que je trouverais quand je m'y attendrais le moins :D

Neault a dit…

Je suis tombé par hasard sur ce blog et je ne le regrette pas, non seulement c'est drôle mais l'on y rend hommage à la profession, fort mal connue, des montreurs d'ours !
(je pense du coup avec émotion à mon grand-père qui fut montreur d'ours, le temps d'une seule représentation malheureusement (il réorienta très vite sa carrière, un peu contre son gré, vers un poste d'amuse-gueule pour ours)).

Sinon, j'avoue que je n'avais pas pigé non plus le T2. Je me disais, "putain, le mec habite dans un Terminator 2 géant, comment c'est trop la classe !"
Moi qui aie toujours voulu vivre dans un Spider-Man, j'avais repris espoir quant à la faisabilité technique de la chose, et finalement, plouf, mon rêve s'écroule, il s'agit d'un bête F2.